Vins de Bourgueil et volailles

Dans cet article, nous continuons notre voyage gastronomique au pays des accords mets et vins, afin de vous proposer les meilleures réponses à la question qui vous taraude sans cesse « que manger avec le vin de Bourgueil ? ».

Pour notre prochaine escale gourmande, nous faisons halte chez nos amis les gallinacés : oie, dinde, canard, poule, pintade sans oublier les oiseaux savoureux appréciés en période de chasse : caille, faisan et pigeon !

Il parait que Bourgueil et volaille font bon ménage ! Voici quelques explications pour enchanter vos futurs repas et régaler vos convives !

Volailles rôties au four

Commençons par le traditionnel poulet rôti, l’un des plats préférés des français ! La peau craquante et la chair juteuse du poulet feront un accord parfait avec des vins rouges de la Vallée de la Loire issus des terroirs de graviers. Nous retrouvons ces styles de vins dans le vignoble de Bourgueil, en particulier sur des parcelles de vignes situées entre la Loire et les coteaux de l’appellation.

L’accord sera davantage réussi avec un vin issu d’un millésime chaud, où la rondeur et l’épaisseur du vin rouge viendra enrobé le plat de toute sa gourmandise !

Concernant la poularde, ou son pendant masculin le chapon, volailles incontournables des fêtes de fin d’année, la finesse et la tendreté de la chair exigera un vin rouge élégant aux tannins fondus, que l’on retrouvera sur des vins de tuffeau avec quelques années au compteur.

Bourgueil et canard

Un bel accord entre un Bourgueil et une volaille, c’est aussi un magret de canard poêlé, cuit légèrement rosé, au jus assaisonné relevé de quelques épices douces, compagnon idéal des vins des terroirs argilo-calcaires d’un millésime jeune.

En effet, les tanins de ces cabernets francs, plus vifs et plus prononcés feront échos à la chair juteuse des filets de canard.

Quant à un accord sur un civet de canard, privilégiez la puissance d’un millésime solaire. Pourquoi pas un 2018 dont vous aurez mis un verre de côté pour sublimer la recette !

Et le gibier dans tout ça ?

Qu’en est-il des volailles d’automne disponibles chez les meilleurs volaillers pendant la saison de la chasse ?

Ces gibiers présentent des chaires savoureuses qui résonnent merveilleusement bien avec les arômes de saison que sont les petits champignons, les arômes forestiers de sous-bois ou de mousse. On retrouve ces caractéristiques automnales dans les vins évolués en provenance des sols calcaires de tuffeau à Bourgueil. L’occasion idéale de sortir de cave vos millésimes à maturité !

Enfin, ne pas négliger la présence d’une éventuelle farce savoureuse dans l’accord mets – vins. La farce rajoute du goût et de la complexité au plat. Elle mérite une bouteille issue d’un grand terroir.

Essayez une cuvée parcellaire d’un grand terroir. Citons par exemple « Grand Mont », « les Brunetières » ou « les Marquises » dans le vignoble de Bourgueil ! On vous recommande les millésimes 2014 et 2015, encore disponibles dans nos maisons des vins ou sur notre boutique en ligne !

Pour aller plus loin dans les accords Mets – Bourgueil